Hit the Route

Présentation du projet

Ce site est créé pour permettre à nos proches de suivre notre périple. Dans l'idéal nous aimerions qu'il devienne petit à petit une plateforme d'échange et de réflexion sur le voyage, l'environnement, les peuples… Et également qu’il débouche pour nous sur la mise en place d’un projet en lien avec l’environnement et le tourisme. Pour cela, nous allons dans la mesure du possible, suivant les contraintes matérielles et d'accès à internet, proposer un contenu lié aux lieux que nous traverserons (histoire, mode de vie, actualité du tourisme, gestion de l'environnement..), et également un contenu plus général de réflexion sur le voyage et l'environnement.

Les thèmes qui nous intéressent

L'objectif est d'apporter, dans un premier temps, une réflexion sur plusieurs thèmes qui nous intéressent, mais qui font aussi partie du voyage dans son acceptation la plus large. Ainsi, à partir des échanges qui pourront avoir lieu entre vous et nous à travers internet, entre votre expérience du voyage, des lieux et des rencontres, ainsi que la nôtre que nous tenterons d’exposer le mieux possible, nous espérons nous enrichir mutuellement et faire apparaître des idées, des pistes qui permettent une remise en question du tourisme et le développement de nouveaux modes de voyages.

Nous sommes convaincus que le voyage, l’accès à des paysages et de cultures différentes, doit être accessible au plus grand nombre et doit permettre l’enrichissement à la fois du voyageur et de l’autochtone tout en préservant la planète.

Le “tourisme de masse” semble être un modèle difficilement soutenable et dangereux pour la nature et l’identité des peuples. Il est d’autant plus à remettre en questions que les peuples des pays en développement et les classes populaires des pays développés aspirent aujourd'hui, et c’est bien normal, à voyager.

Nous ne prétendons pas apporter de solutions, car le problème est très complexe. Simplement, à travers les thèmes que nous allons aborder, nous aimerions amener des idées et pourquoi pas des remises en question.

Tourisme et environnement

C'est la base de notre projet, le tourisme de masse est le mode de tourisme le plus répandu à travers le monde mais aussi celui qui dégrade le plus les sites touristiques, qui soumet le plus de populations et qui génère un maximum de gaz à effets de serre. Ce thème n’est pas une opportunité d’accabler le tourisme de masse à tout va mais plutôt de mettre en avant des structures et des sites d'accueils touristiques qui mènent une réflexion autour de l'intégration des locaux au circuit touristique et de nouveaux modes d'accueils des touristes, de déplacement, de gestion des déchets, de production/consommation d’énergie...

Cultures

Parce que notre intérêt ne se porte pas seulement sur le respect de l’environnement et que les cultures étrangères nous attirent particulièrement, nous essaierons de présenter les différents modes de vies observés ainsi que les personnages que nous rencontrerons par le biais de nos publications. La diversité de cultures dans lesquelles nous allons baigner sur cette année et demi de route de l'ouest de l’Europe à l’Asie du sud et en passant par l'Asie centrale et l'Europe de l'est, ne peut que nous mettre en appétit de rencontres et d'échanges.

Parce qu’il n’y a pas de culture sans histoire, nous chercherons à comprendre le passé et le vécu des lieux que nous traverserons.

Nous questionnerons aussi notre alimentation toujours dans le but de limiter nos déchets en priorisant une consommation locale.

Notre quotidien

Du sérieux, du moins sérieux, des galères, des fous rires, des faits divers, notre quotidien en vélo,... Ce thème sera une façon de vous raconter nos journées et de ne pas nous prendre au sérieux. Nous savons que notre route ne sera pas facile tous les jours mais aussi que nous allons traverser des lieux magnifiques ; ça sera le moyen de partager nos émotions et de rendre compte au jour le jour de notre avancée ainsi que de donner nos petits trucs appris sur la route pour les futurs voyageurs qui souhaiteraient réaliser un voyage ressemblant (ou pas du tout) au notre.

Notre parcours

Nous avons échangé avec des bloggers et des personnes qui ont déjà réalisé des voyages de ce type en vélo. Ce parcours est une projection de ce que nous prévoyons de faire actuellement, il est possible qu’il évolue au gré des rencontres et des contraintes qui nous seront posées. Nous ne souhaitons pas nous fermer de portes en programmant l’ensemble de nos visites. Nous avons donc fait le choix de programmer des visites “phares” que nous vous présenterons dans le cadre d’un article.

Pour le moment, nous prévoyons de rejoindre le Kirghizstan à vélo. Nous y serons pour l’hiver 2017/2018. Les conditions climatiques nous obligerons alors à évoluer en train jusqu’à Xi’an en Chine pour reprendre nos vélos. Un autre moyen de transport, le bateau, sera utilisé à Singapour afin de rejoindre l’Indonésie, dernier pays de notre périple.

Hit the Route

Aller sur le site

tourisme hit the route projet vélo tourisme durable Ecotourisme